On vous dit tout !

Gestion des eaux de pluie, l’adaptation à la sécheresse, les déchets, le recyclage et les terrains de sport, l’Espace Conseils vous dira tout ….

L’Espace Conseils,  animé par des experts indépendants ou appartenant à des organismes officiels, a pour objectif de proposer aux visiteurs des solutions concrètes, à travers des approches techniques, économiques et réglementaires. Certains sujets seront traités sous forme de démonstrations en conditions réelles et des reconstitutions grandeur nature, et d’autres lors de conférences.

L’accès à l’Espace Conseils (ateliers et conférences) est libre et sans inscription.

Téléchargez le plan en cliquant ici

Mercredi 19 septembre 2018
10h30
Jardin connecté : quelles solutions sur le marché aujourd’hui ? animée par Jean Pierre FIOCRE

Quels sont les objets connectés du jardin et leurs fonctionnalités ?

Comment les utiliser ?

Quels sont les tendances d’intégration avec la domotique ?

Quels dialogues possibles entre les objets connectés ?

Y a-t-il nécessité d’un protocole commun ?

Quelles sont les perspectives d’avenir ?

Va-t-on vers une gestion durable du jardin par optimisation ?

Les technologies agricoles peuvent ‘ils être au service du jardin?

Comment développer des systèmes pour la prévention des pressions de parasites : lien avec les services existants ?

11h30
Alternatives aux produits phyto : halte aux mensonges du moins disant animée par l’UNEP Ile de France (les entreprises du paysage)

Barbara Dekeyser dirige Aralia, entreprise situé à Champagne dans l’Eure. Elle fait partie du bureau régional Ile de France, mais est également élue au bureau national de l’UNEP.

Cette société est spécialisée dans le désherbage sur (gazon, voieries, etc.) et le traitement des arbres. Aralia utilise plusieurs méthodes pour les traitements.

Un témoignage très « pratique » !

Description : parler » moins-disant », permet à la fois d’évoquer la question du vrai prix de ces prestations pour les entrepreneurs et de passer un message aux donneurs d’ordre qui souvent, devant les augmentations, ont considéré que nous surfions sur la vague verte, que nous facturions l’innovation. Dès lors, la commande s’est contractée et dans beaucoup de cas, les travaux n’ont pas été programmés, ni même réalisés. Conduisant à des situations de remises en état encore plus coûteuses à la fin.

14H
Terrains de sport en gazon naturel : réussir ses travaux de régénération animée par le bureau d’études Hervé Cochard

C’est un travail d’intersaison mais aussi et surtout tout au long de la saison de jeu, (dès la sortie d’hiver et à l’automne).

Les régénérations des terrains de sport en gazon naturel sont de plus en plus difficiles à réussir, compte tenu des calendriers de jeu, et d’une utilisation de plus en plus tendue et prolongée. C’est pourquoi  il est nécessaire de démarrer des travaux de régénérations bien avant la trêve, dès le printemps, et poursuivre jusqu’en début d’hiver pour certaines opérations. Nous allons passer en revue les différentes opérations de régénérations, comment et quand les pratiquer : amélioration du végétal et du substrat/

 

 

 

 

 

15H
Fleurissement des communes : quel bénéfice, comment optimiser les coûts ? animée par HORTIS (association des responsables d’espaces nature en ville)

Cette intervention est fondée sur les résultats de l’enquête sur le coût du fleurissement réalisée en 2017 par la revue Les cahiers du Fleurissement. Enquête réalisée auprès de 560 communes de France.

Avant de parler de coût de fleurissement, l’intervenant attire l’attention des auditeurs sur la nécessité de :

  • Définir une stratégie d’embellissement de la commune et des classes d’entretien
  • Changer les habitudes (chasser la routine) : c’est cela qui coûte cher
  • Que rapporte le fleurissement à la commune ? Ce qui est admiré par des milliers d’habitants est bon marché…

Pour cerner le coût du fleurissement, il faut tenir une comptabilité analytique et connaître divers facteurs : coût de revient du personnel, de la production, des intrants, du temps passé au fleurissement, des surfaces fleuries, etc.

Quelle est la part du fleurissement dans le budget communal ? L’enquête réalisée en 2017 montre que la part du fleurissement varie entre 0.3 et 1.4 % du budget total de fonctionnement de la commune…

Pour être juste, il faut rapprocher le coût du fleurissement par le nombre d’habitants de la commune (car c’est un spectacle gratuit (contrairement à la piscine ou le match de foot par exemple) et on arrive à un coût équivalent à un paquet de cigarettes ou d’un demi-pression par habitant…

 

jeudi 20 septembre 2018
10h
Point sur la réglementation des produits phytopharmaceutiques animée par l'UPJ

Un tour d’horizon du contexte réglementaire de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques dans le secteur des JEVI ( Jardins, Espaces Verts et Infrastructures), complété par les toutes dernières actualités sur la réglementation produits phytopharmaceutiques de synthèse et solutions de biocontrôle :

  • Loi 2014/110, loi de transition énergétique, loi Faure/Potier, loi EGAlim…
  • Point sur les produits de biocontrôle : définition, listes et enjeux réglementaires
10H30
Terrains de sport en gazon naturel : Améliorer l’entretien et cultiver « BIO » animée par le bureau d’études Hervé Cochard
  • Optimiser ses plannings d’entretien à moindre coût :

Les utilisateurs des pelouses sportives ont d’évidents objectifs de qualité, les gestionnaires et les communes doivent adapter leur entretien à ces exigences, mais aussi à des budgets parfois restreints et aux contraintes environnementales ou à la réglementation (interdiction de traiter, d’arroser…).

La réflexion des gestionnaires doit englober l’ensemble des paramètres techniques et environnementaux, pour permettre de conserver et d ‘améliorer la qualité du tapis végétal.

Nous terminerons en faisant le point sur le zéro phyto et les programmes « bio »

Est-il possible pour les gazons sportifs de se passer des produits phytos et des produits de synthèse (engrais chimiques).

  • Optimiser ses plannings d’entretien pour augmenter les temps de jeu et diminuer les dépenses. 
  • Cultiver son gazon  » proprement « 
  • Entretien zéro phyto

 

 

11H30
Comment définir sa feuille de route pour gérer son cimetière au zéro pesticide ? animée par AQUIBRIE

Si le zéro pesticide est possible, le zéro entretien n’existe pas !

« Les communes doivent dédramatiser la question du zéro pesticide et construire un projet plutôt que subir ! ».

AQUI’Brie œuvre à la connaissance, la reconquête et la protection de l’aquifère des calcaires de Champigny en Brie, une nappe phréatique qui alimente en eau potable une grande partie de l’est parisien. Elle s’étend sur 2600 Km2, principalement en Seine-et-Marne, concerne 3 départements, 223 communes, 800 000 habitants. A ce jour 211 communes sont engagées dans une démarche de réduction et 88 sont en zéro phyto sur tous les espaces publics, 182 sur voiries, 94 sur cimetières. Entre 2003 et 2017, AQUI’Brie estime que ce sont près de 15 tonnes de matières actives qui n’ont pas été appliquées et donc qui ne se sont pas déversées dans la nappe ! J’estime que, s’engager dans une gestion des espaces publics sans pesticides constitue plus un enjeu structurel que technique.

Le O pesticide s’aborde d’une manière globale afin d’être efficace de manière locale. Il est donc indispensable de mettre en œuvre une gestion différenciée des espaces publics pour toutes les tâches (entretien, désherbage, tonte, taille…) afin de mieux prioriser les objectifs d’entretien de chaque espace et ainsi compenser l’engagement du o pesticide par une autre gestion plus extensive et écologique.

 

Le o pesticide sur cimetière est lié à la volonté politique et la cohérence de moyens.

 

Une présentation très pragmatique, s’appuyant sur des exemples concrets pour aider les collectivités dans leurs réflexions.

14H
Terrains de sport en gazon naturel : bien utiliser son installation d’arrosage automatique pour une conduite raisonnée de l’arrosage animée par le SYNNA (Syndicat National de l’Arrosage Automatique)

Résumé de la conférence « Bien utiliser son installation d’arrosage automatique pour une conduite
raisonnée de l’arrosage »
Une installation d’arrosage automatique performante ne remplacera jamais le jugement de l’homme.
Cette conférence présente les bonnes pratiques de l’arrosage et les procédures recommandées
d’exploitation d’une installation d’arrosage à haut rendement en vue d’obtenir un gazon sain et résistant,
sans gaspillage d’eau inutile.
Les sujets suivants sont présentés :
– Les mécanismes de stockage de l’eau dans le sol et la restitution pour alimenter le gazon
– La responsabilité complexe qui incombe à l’exploitant pour assurer le confort hydrique du gazon
en décidant quand arroser et avec quel apport d’eau.
– La consommation de l’eau par la plante
– La conduite des arrosages par la méthode du bilan hydrique
– Les facteurs influençant l’efficacité des arrosages
– Les conseils pour éviter les gaspillage d’eau
– Les dosages des apports d’eau
– Le planning des arrosages
– Les réglages des programmateurs d’arrosage
– L’entretien courant d’une installation d’arrosage

15H
Quelle palette végétale pour quelle région dans les communes demain ? animée par la FNPHP
en libre accès les 18 et 19/09 2018
-
La gestion de l'eau La récupération des eaux, bien choisir les espèces de plantes.
Les cimetières

Désherbage, exemple de concept sans utilisation de phytos.

-
Le progrès génétique

Bien choisir ses espèces en fonction des types d’espaces verts.

-
La voirie

désherbage, végétalisation et gestion des abords.

-
Le jardin connecté

Une solution pour gérer les coûts.

-
Le mobilier urbain

gestion contre le vandalisme

-
Les terrains de sport

Les différents types de traçage, le regarnissage, la décompaction, le scalpage.

Instituts techniques et Organismes Officiels associés à l'Espace Conseils